annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
RogersMaude
modérateur
modérateur

 

Avez-vous reçu un courriel suspect de Rogers dernièrement? Avez-vous constaté que informations personelles ou par rapport à votre compte vous ont été demandées par courriel?

 

Si c'est le cas, vous avez peut-être été victime d'une tentative d'hameçonnage.

 

L'image ci-dessous est un exemple de tentative d'obtention d'information - Ce courriel ne provient pas de Rogers :

Phishing3.jpg

 

Les tentatives d’hameçonnage par courriel consistent à envoyer des courriels comprenant des adresses électroniques ou web ou des fenêtres contextuelles factices afin de recueillir des renseignements personnels.

 

Que devriez-vous faire si vous recevez un courriel suspect provenant de Rogers?

Vous devez vous rappeler de ne PAS divulguer des renseignements personnels en ligne, cliquer sur des liens ou ouvrir des pièces jointes s’ils sont suspects ou fenêtre de navigateur s’étant ouvertes suite à l’ouverture du dit courriel. Si cela se produit, veuillez, dans la mesure du possible, faire une saisie d’écran du courriel et de l’envoyer à abuse@rogers.com.

 

Il est important d’inclure les détails suivants dans le courriel que vous aller envoyer:

  • Votre adresse courriel
  • Le contenu du courriel - ne pas envoyer le courriel d’origine, uniquement des saisies d’écran
  • L'adresse web s'il y en a une
  • L’objet du courriel (consultez whatismyipaddress.com/email-header[en anglais seulement]).

Même s'il ne nous est malheureusement pas possible de répondre à tous vos courriels, vous faites définitivement votre part en nous transmettant ces informations, car elles nous aident à identifier et résoudre ces problématique.

 

Avisez-nous si vous avez répondu au courriel ou avez  fourni des renseignements personnels en ligne.

  • Si votre compte n’est pas protégé par un NIP ou un mot de passe, il est idéal d’en ajouter un.
  • Si votre compte est  déjà protégé par un NIP ou un mot de passe, pensez à le changer si vous avez répondu au courriel suspect.

Que devriez vous faire si vous recevez un courriel suspect provenant d’une autre entreprise?

Il est très important de ne PAS cliquer sur des liens ou ouvrir des pièces jointes s’ils sont suspects. Il demeure primordial de signaler l’incident au Centre antifraude du Canada. 

Le Centre antifraude du Canada fournit beaucoup de renseignements au sujet des fraudes courantes. Visitez leur site web afin de mieux savoir comment vous protéger.

 

Conseils pour vous à reconnaître les demandes de renseignements frauduleuses  

  1. Méfiez-vous des demandes de renseignements personnels 
    • La plupart des entreprises honnêtes ne vous demanderont jamais de fournir des renseignements personnels, comme un numéro de compte bancaire, dans un courriel ou dans une fenêtre contextuelle. De plus, les demandes visant à vous entraîner sur un site web pour « mettre votre compte à jour » devraient aussi éveiller vos soupçons. Avant de divulguer toute information, assurez-vous qu’il s’agit d’une demande authentique. Dans le doute, communiquez directement avec l’entreprise pour vérifier.
  2. Méfiez-vous des courriels alarmistes
    • Les courriels dans lesquels on vous promet d’importantes sommes d’argent si vous payez une « taxe d’héritage », ou ceux où l’on essaie de vous bouleverser, de vous effrayer ou de vous culpabiliser afin que vous envoyiez de l’argent sont vraisemblablement des fraudes. Ne répondez pas à ces courriels. Effacez-les immédiatement.
  3. Adresses électroniques ou web modifiées
    • Dans le but de paraître crédibles, les fraudeurs utilisent souvent des domaines qui varient légèrement des noms de domaine réels, comme microssoft.com. Une autre tactique courante consiste à utiliser une adresse URL authentique dans une adresse URL frauduleuse, par exemple : ebay.scamserver.com.
  4. Erreurs d’orthographe ou de grammaire
    • De nombreuses fraudes sont commises à partir de pays situés à l’extérieur de l’Amérique du Nord où les lois régissant ces activités ne sont pas aussi contraignantes qu’ici. Soyez à l’affût des mots mal orthographiés et des erreurs de grammaire.
  5. Cherchez le cadenas
    • Assurez-vous que tout site web où vous entrez vos renseignements personnels et financiers est sécurisé. Ces sites web auront des adresses qui commenceront par « https » ou afficheront une petite icône de cadenas dans la partie inférieure droite de la fenêtre du navigateur.
  6. Renseignez-vous sur les façons d’identifier et de répondre aux tentatives de fraude

 

Pour en savoir plus sur les tentatives de fraude par ingénierie sociale, cliquez ici.

 

RogersMaude

696 Visites
0 Commentaires